Avec Internet Explorer 7, Microsoft cherche à contrer la fondation Mozilla

452

Les positions conquises sont dures à conserver sur le Net. Les bastions respectifs de Google et de Microsoft sont attaqués de toutes parts. Pour Microsoft, le succès du navigateur libre Firefox, lancé en octobre 2004 par la fondation Mozilla, menace le quasi-monopole d’Internet Explorer sur le marché des navigateurs. En effet, Firefox s’est accaparé en deux ans quelque 20 % de la navigation en France, plus de 30 % en Allemagne, en Finlande ou en Pologne, 14,5 % en Amérique du Nord, notamment en offrant un navigateur sécurisé quand Internet Explorer 6 connaissait de nombreuses failles de sécurité.

Avec Internet Explorer 7, lancé le 18 octobre 2006, Microsoft a comblé ces failles et propose désormais les mêmes fonctionnalités qui ont fait le succès de Firefox : navigation avec onglets, flux RSS, possibilité de personnaliser son navigateur avec des plugins. Enfin, Microsoft compte bien profiter du couplage de son navigateur avec Windows Vista pour conserver sa domination sur le secteur.

La fondation Mozilla a immédiatement répliqué au lancement d’Internet Explorer 7. Une semaine après, le 24 octobre 2006, la version 2.0 de Firefox était disponible gratuitement en ligne. Une version 3.0 devrait être diffusée dans un an. Le navigateur Firefox étant un logiciel en open source, Mozilla pourra compter sur la communauté des développeurs pour améliorer les performances de son navigateur et concurrencer toujours plus Internet Explorer.

Sources :

  • « Avec Firefox 2, Mozilla publie une mise à jour majeure pour son célèbre navigateur », Communiqué de presse, Mozilla Europe, 24 octobre 2006.
  • « Microsoft contre Mozilla », Jordan Pillet, Antennes, décembre 2006.
  • « Le navigateur Internet gratuit Firefox dépasse 20 % d’utilisation en France », AFP in http://www.tv5monde.org, 8 décembre 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE