La presse britannique perd de plus en plus de lecteurs

411

Selon l’Audit Bureau of Circulation, l’organisme britannique de contrôle de la diffusion de la presse, la diffusion des quotidiens est en chute libre en Grande-Bretagne : après 2 % de baisse en 2004, 3 % en 2005, la diffusion a chuté de 4 % en 2006. Elle s’établit aujourd’hui à 11,4 millions d’exemplaires diffusés quotidiennement. La baisse varie selon les types de presse : alors que la presse de qualité résiste, les tirages de la presse populaire s’effondrent, notamment celui du Daily Mirror en semaine (- 8, 22 %) et du Sunday-Mirror le dimanche (- 12,6 %). Les deux plus gros tirages restent le Sun (3 millions d’exemplaires, – 3 %) et le Daily Mail (diffusion stabilisée à 2,3 millions d’exemplaires).

Sources :

  • « Baisse d’audience des journaux britanniques », Le Figaro, 16 janvier 2007.
  • « La presse britannique perd des lecteurs à un rythme accéléré », Les Echos, 16 janvier 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE