TF1 se rapproche d’AB Groupe et se tourne vers la TNT

470

Longtemps farouche opposant à la TNT, le groupe TF1 a annoncé, le 4 décembre 2006, le rachat de 33,5 % du capital d’AB Groupe présent sur la TNT gratuite avec NT1. Après s’être allié avec AB Groupe lors du rachat de TMC, TF1 s’impose ainsi comme le futur premier acteur de la TNT en France, avec quatre chaînes disponibles, TF1, le canal bonus prévu par la loi sur la télévision du futur, TMC et NT1. L’entrée au capital d’AB Groupe devrait permettre à TF1 de trouver de nouveaux relais de croissance publicitaire alors que l’audience de la première chaîne s’érode face à la concurrence de la TNT.

Cette prise de participation n’ayant pas d’incidence significative sur la répartition des pouvoirs au sein d’AB, Claude Berda conservant le contrôle de son groupe, TF1 ne devrait pas se voir opposer des mesures anti-concentration. La Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) a d’ores et déjà donné son accord. Toutefois, les réactions se multiplient contre l’opération de rachat. Ainsi, « les nouveaux entrants de la TNT » (BFM TV, NRJ 12, Direct 8), réunis en association depuis le 8 janvier 2007, ont demandé aux députés de revenir sur le principe du canal bonus lors de l’examen du projet de loi sur la télévision du futur. De son côté, Nicolas de Tavernost, le président de M6, a saisi le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) dès le 22 décembre 2006.

Il demande un examen approfondi du rapprochement entre TF1 et AB Groupe lequel, indépendamment de la question du contrôle envisageable de TF1 sur le groupe de Claude Berda, a pour conséquence immédiate le renforcement de la position de TF1 sur le marché de la publicité télévisée et de l’acquisition des droits audiovisuels. Avec ce rapprochement, M6 perd effectivement son avantage comparatif face à TF1 puisque la chaîne contrôlée par RTL Group était la seule chaîne privée hertzienne à disposer également d’une chaîne sur la TNT avec W9.

Sources :

  • « TF1 acquiert un tiers du capital de Groupe AB », Enguérand Renault, Les Echos, 5 décembre 2006.
  • « Avec AB Groupe, TF1 assure ses arrières sur la télévision nu- mérique », Paule Gonzales, Le Figaro, 6 décembre 2006.
  • « Pour 230 millions d’euros, TF1 achète un tiers du capital d’AB Groupe », Guy Dutheil, Le Monde, 6 décembre 2006.
  • « Vives réactions à l’entrée de TF1 au capital de Groupe AB », Les Echos, 6 décembre 2006.
  • « M6 repart en guerre contre sa concurrente TF1 », Guy Dutheil, Le Monde, 10 janvier 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE