Rebaptisé Nielsen, VNU vend son pôle de presse professionnel

405

Le groupe néerlandais VNU (Vereinigdeitgeversbedrijven – Sociétés unies néerlandaises d’édition), présent dans la presse, les études et la mesure d’audience télévisée, se rebaptise The Nielsen Company afin de capitaliser sur sa marque phare. Il confirme ainsi son repositionnement stratégique depuis qu’il a été racheté, en mai 2006, par six sociétés de capital-investissement (Alpinvest Parterns, Blackstone, Carlyle, Hellman & Frideman, Kohlberg Kravis Roberts – KKR – et Thomas H. Lee Partners) réunies dans le consortium Valcon.

A la suite de cette opération, VNU, en difficulté sur plusieurs de ses secteurs d’activité, notamment sa branche américaine d’études marketing AC Nielsen, s’était retiré de la Bourse d’Amsterdam. Le groupe est depuis en cours de restructuration et cherche à se débarrasser de certaines de ses filiales les moins stratégiques. Le 18 décembre 2006, VNU annonçait ainsi la suppression en 2007 d’environ 4 000 emplois et la vente au fonds d’investissement britannique 3i de Business Media Europe, le pôle européen de presse professionnelle du groupe VNU, qui comporte notamment les titres informatiques français SVM, 3 SVM Mac et PCExpert.

Sources :

  • « VNU boucle un premier semestre dans le rouge », Didier Burg, Les Echos, 2 septembre 2006.
  • « VNU va supprimer 4000 emplois en 2007 », Le Monde, 20 décembre 2006.
  • « VNU se rebaptise Nielsen », Reuters, 18 janvier 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE