Espagne : le quotidien El País devient « le journal global en espagnol »

501

Le titre phare du groupe espagnol Prisa, El País, a lancé en octobre 2007 sa nouvelle formule avec un double objectif : séduire la jeune génération et développer ses éditions étrangères. Rebaptisé pour l’occasion « le journal global en espagnol » (au lieu de « le quotidien indépendant du matin »), El País veut consolider sa place de leader sur le marché de la presse quotidienne espagnole. Avec une diffusion de 430 000 exemplaires par jour en semaine et 700 000 exemplaires pour l’édition du dimanche, le titre de centre gauche doit faire face depuis septembre 2007 à la concurrence du nouveau quotidien de gauche Publico lancé par le groupe Mediapro et visant en priorité les jeunes lecteurs avec un prix de vente de 50 centimes contre 1 euro pour les autres quotidiens payants. Les deux groupes, Prisa et Mediapro, propriétaires respectivement de Sogecable (Digital+) et La Sexta, s’affrontent déjà sur le terrain complexe des droits de retransmission du football (voir le n°4 de La revue européenne des médias, automne 2007). Afin d’intéresser le jeune lectorat, la nouvelle maquette d’El País propose plus de photos, de reportages, d’enquêtes et des articles plus courts, l’information économique retrouvant en première partie la politique et l’international. Le directeur du journal, Javier Moreno, ambitionne également à plus long terme de faire d’El País, une sorte d’International Herald Tribune en langue espagnole. Le quotidien, qui réalise 10 % de ses ventes à l’international avec ses éditions européenne et latino-américaines, ne dispose pas encore d’une rédaction permanente sur le continent sud-américain mais pourrait multiplier les lieux d’impression, en plus des deux qu’il possède déjà en Argentique et au Mexique. C’est sur le Web que débutera la politique d’expansion internationale du quotidien espagnol avec une forte progression des informations en provenance d’Amérique latine sur le site Elpais.com.

Sources :

  • « Prisa veut mondialiser El País », Gilles Sengès, Les Echos, 18 octobre 2007.
  • « La nouvelle formule d’ El País opère un changement de cap », Cécile Chambraud, Le Monde, 20 octobre 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE