BBC Arabic Television, une nouvelle chaîne internationale d’information en langue arabe

1314

En lançant en mars 2008 une nouvelle chaîne d’information en continu baptisée BBC Arabic Television, la BBC tente à nouveau de conquérir le très convoité marché arabophone de l’information que dominent les deux chaînes régionales al-Jezira et al-Arabiya.

Le groupe audiovisuel public britannique BBC est présent au Moyen-Orient depuis 1938, année de lancement de son programme de radio en arabe – son service le plus ancien en langue étrangère – bénéficiant toujours d’une bonne cote de reconnaissance quant à son indépendance journalistique auprès d’une audience hebdomadaire chiffrée à 13 millions d’individus arabophones. La BBC a enrichi son offre d’informations grâce au site Web bbcarabic.com, consulté par près de 1 million de visiteurs uniques par mois.

S’adaptant à l’évolution géopolitique mondiale, le BBC World Service, la branche internationale de la BBC, a mis fin à la diffusion de dix stations de radio dans les pays de l’est de l’Europe en 2005, entraînant la suppression de 200 emplois, tandis qu’elle lançait BBC Arabic Television, le 11 mars 2008, une chaîne internationale d’information en langue arabe. Financée par le Foreign Office, cette nouvelle chaîne à destination du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord est diffusée gratuitement, 12 heures par jour, sur le câble et le satellite, via Arabsat, Eutelsat et Nilesat. Dotée d’un budget de 25 millions d’euros, BBC Arabic vise 20 millions de téléspectateurs d’ici à 2010. Elle diffusera 24h/24 dès l’été 2008 et disposera alors d’une enveloppe de 33 millions d’euros.

La chaîne peut compter notamment sur le réseau du BBC World Service, composé de 250 correspondants répartis dans 72 pays. Installée dans la capitale britannique, sa rédaction est composée de 90 journalistes, les plus renommés travaillant déjà pour les programmes de radio en langue arabe de la BBC, auxquels s’ajoutent 30 bureaux étrangers. Sa grille de programmation se compose d’une dif- fusion des gros titres de l’actualité chaque quart d’heure ; d’un bulletin d’information toutes les trente minutes et de deux grands journaux quotidiens d’une heure, Newshour, avec des analyses, des interviews, des débats sur les grands événements du jour dans les pays arabes et dans le monde entier. BBC Arabic innove également en diffusant trois fois par semaine un forum-débat en direct, multimédia et interactif, Nuqtat Hewar, déjà populaire à la radio et sur le Web. Des documentaires de la BBC ainsi que des reportages spécialement produits en rapport avec le monde arabe viendront enrichir la programmation. En avril 2008, BBC Arabic Television a accru sa capacité de réception dans les Emirats arabes unis, à la faveur d’un accord signé pour la première fois localement avec le câblo-opérateur E-Vision.

La BBC n’en est pas à son premier essai sur le marché de l’information destinée aux 300 millions d’habitants que compte le monde arabe. En 1994, une chaîne internationale avait été lancée en partenariat avec une société de diffusion par satellite à direction saoudienne, avant d’être suspendue deux ans plus tard pour cause de désaccord concernant le traitement de l’actualité. Les journalistes ayant participé à cette première tentative sont d’ailleurs à l’origine de la création de la chaîne al-Jezira lancée en 1996, contrôlée par le gouvernement de l’Etat qatari, aujourd’hui la première chaîne de référence du monde arabe. Disposant d’un budget deux fois supérieur à celui de BBC Arabic Television, al-Jezira s’appuie sur une rédaction de 50 journalistes, 85 correspondants et 32 bureaux étrangers pour une audience égale à 50 millions de personnes. En 2006, est lancée al-Jezira internationale, une chaîne d’information en continu diffusée en arabe et en anglais pour concurrencer CNN International et BBC World.

Aujourd’hui aucune chaîne ne détient le monopole de l’information à l’échelle internationale à l’instar de l’américaine CNN dans les années 1980. BBC Arabic Television s’installe donc sur un marché déjà très concurrentiel comprenant des chaînes émanant de pays arabes, comme al-Arabiya lancée en 2003 et financée par des capitaux saoudiens, ou encore al-Manar financée par le Hezbollah libanais ainsi que des chaînes lancées par des pays situés dans d’autres régions du monde, comme al-Hurra diffusée depuis 2004 de Washington, al-Alam depuis la capitale de l’Iran, Roussia al-Yaum (Russia Today) de Russie et la française France 24 née d’un partenariat entre les groupes TF1 et France Télévisions fin 2006, émettant en français et en anglais avec 4 heures de programmes quotidiens en arabe depuis la mi-2007 (voir le n°1 de La revue européenne des médias, février 2007).

Selon le directeur de BBC World Service, Nigel Chapman, BBC Arabic Television se distingue des autres chaînes régionales arabes en raison de sa vocation internationale et également parce qu’elle s’inscrit dans le cadre du projet trimédia de la BBC ayant pour objet de traiter l’information en langue arabe simultanément sur les trois supports, radio, télévision, Internet, tout en développant l’interactivité, espérant ainsi atteindre à terme une audience globale de 35 millions de personnes. Le site Web bbcarabic.com a été enrichi notamment de vidéos et les programmes de la radio BBC Arabic ont été reformatés afin de prendre en compte la dimension multimédia. La BBC mise sur la réputation dont elle bénéficie en matière d’indépendance éditoriale, fruit de sa longue expérience dans le domaine de l’information internationale, pour se démarquer des « […] deux seules chaînes d‘information en continu fiables dans la région (ndlr : al-Jezira et al-Arabiya) […] perçues comme représentant certains points de vue et certains gouvernements » explique Salah Negm, le rédacteur en chef de BBC Arabic Television.

Sources :

  • « La BBC lance le 11 mars sa chaîne de télévision en arabe », Les Echos, 4 mars 2008.
  • « La BBC défie al-Jezira et al-Arabiya avec sa chaîne de télévision en arabe », AFP, tv5.org, 10 mars 2008.
  • « BBC Arabic television news channel launches today », BBC World Service Press Office, bbc.co.uk, 11 mars 2008.
  • « La BBC lance sa télévision en arabe », Eric Albert, La Croix, 11 mars 2008.
  • « La “Beeb” arabe veut faire écran à al-Jezira », Sabine Limat, Libération, 12 mars 2008.
  • « BBC Arabic television now on E-Vision in UAE », BBC World Service Publicity, bbc.co.uk, 7 avril 2008.

LAISSER UN COMMENTAIRE