La BBC et la RAI collaborent aux travaux de recherche de la NHK sur la télévision du futur

484

Alors que la télévision haute définition est quasi inexistante en Europe, le Japon s’associe à des partenaires européens afin de développer la recherche sur la télévision en ultra haute définition (Ultra HDTV), baptisée Super Hi-vision. Le centre de recherche du groupe audiovisuel public japonais NHK, qui emploie 240 chercheurs à Tokyo, est précurseur dans le domaine de la TVHD. En février 2008, il a passé un accord avec les diffuseurs publics britannique et italien pour développer la Super Hi-vision.

Ce nouveau procédé équivaut à une définition de l’image de 33 millions de pixels, soit 16 fois supérieure à la haute définition, égale à 2 millions de pixels. Le son passe, quant à lui, par 22 canaux audio au lieu de 6 en TVHD. La NHK est parvenue à mettre au point un capteur tri-CCD permettant une résolution de 33 millions de pixels pour chacune des couleurs vidéo primaires (rouge, vert, bleu) et une technique de compression d’image Super Hi-vision adaptée à la diffusion hertzienne. Si les caméras et les projecteurs en Super Hi-vision sont déjà au point, il n’existe pas encore d’écran de télévision capable de retransmettre un signal TV en 33 millions de pixels. Aussi, pour présenter au sein du laboratoire de Tokyo les scènes filmées avec cette nouvelle technique, quatre prototypes d’écran de télévision ont été rassemblés en un écran géant, chaque prototype restituant un quart de l’image à plus de 8 millions de pixels – déjà 4 fois plus qu’un écran HD – pour atteindre les 33 millions de pixels.

L’accord avec la BBC prévoit une collaboration entre chercheurs japonais et britanniques portant sur les technologies de compression des images et sur la conception de studios TV virtuels réalisés en images de synthèse. La RAI, quant à elle, va conduire des recherches avec la NHK sur la transmission par satellite de signaux en ultra haute définition utilisant la bande de fréquence des 21 gigahertz. Grâce à ces partenariats avec des pays européens, la NHK s’assure la direction de ces travaux de recherche et de développement et favorise l’expansion de technologies en passe de devenir standard international.

Sources :

  • « Télévision : NHK, BBC et RAI vont plancher sur la “super haute définition” », AFP in tv5.org, 26 février 2008.
  • « 33 millions de pixels, contre 2 millions pour la Full HD », AFP in L’Expansion.com, 20 mai 2008.
  • « La NHK met les bouchées doubles sur la TV en ultra haute définition », telesatellite.com/infos, mai 2008.

LAISSER UN COMMENTAIRE