Crowdsourcing

433

Expression américaine, littéralement « approvisionnement par la foule ». Le crowdsourcing est né des pratiques d’Internet. Il consiste à utiliser les compétences d’un grand nombre d’internautes au service des entreprises en quête d’innovations. C’est le principe de l’open source des logiciels libres appliqué aux idées, aux tendances ou aux nouveautés. Les internautes non professionnels, étudiants, autodidactes, retraités, amateurs… sont sollicités sur le Net pour enrichir, bénévolement ou presque, des boîtes à idées au service des entreprises par l’intermédiaire des crowdsourcers. Ces derniers monnaient les bonnes idées et les informations inédites qu’ils ont collectées grâce à des concours, des forums ou des appels à contributions lancés sur le Web. Ce sont également des communautés d’internautes qui mettent leur savoir au service des entreprises. Les sites de partage d’idées et de projets se multiplient sur Internet. De nombreuses start-up sont ainsi créées en exploitant le bénévolat de milliers d’internautes.

LAISSER UN COMMENTAIRE