Internet, un outil quotidien pour une majorité d’Européens

326

Grâce au développement des réseaux à haut débit et une plus grande confiance dans la sécurité du réseau, Internet fait désormais partie du mode de vie des Européens, notamment pour la jeune génération qui a grandi avec ce nouvel outil. Son usage se généralise, en moyenne cinq jours et demi par semaine, 12 heures hebdomadaires, le soir comme le week-end.

En Europe, l’usage d’Internet constitue désormais une pratique courante pour 60 % de la population. Au total, 178 millions d’Européens déclarent utiliser « régulièrement » Internet durant la semaine en 2008, contre 145 millions en 2005, soit une augmentation de près de 23 %, selon la 6e édition du Mediascope de l’EIAA (European Interactive Advertising Association). Cette étude porte sur 10 pays seulement, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, la Suède, la Norvège et le Danemark. Avec une progression de 42 % du taux de pénétration des connexions haut débit dans ces pays depuis 2004, 8 internautes sur 10 bénéficient d’un accès rapide à Internet, dont la moitié par réseau sans fil.

En moyenne, près de 8 adultes sur 10 se connectent sur Internet chaque semaine dans les pays scandinaves et aux Pays-Bas. L’Allemagne est le pays qui compte le plus grand nombre d’internautes en valeur absolue, près de 44 millions, soit 61 % de sa population totale. Tandis que seulement 40 % des Italiens se connectent régulièrement à Internet, la moyenne des dix pays européens observés étant de 60 %.

Plus de la moitié (55 %) des Européens se connectent au moins une fois par jour. Les Français sont les plus nombreux à surfer quotidiennement (67 %), devant les Danois (64 %), les Suédois (62 %), les Britanniques (57 %) et les Espagnols (56 %). Les Européens se connectent en moyenne 5,6 jours par semaine. Depuis 2004, le temps passé sur Internet a crû plus rapidement que le temps consacré aux autres médias et atteint, en moyenne, 12 heures par semaine.

Près de 50 millions d’internautes européens sont de « gros » utilisateurs d’Internet, surfant plus de 16 heures par semaine. Le Royaume-Uni concentre le pourcentage le plus élevé de « gros » utilisateurs du Web, soit 35 % des internautes (+84 % entre 2004 et 2008), devant l’Italie (32 %), la France et le Danemark (29 %). Cette population, grosse consommatrice d’Internet, est plutôt masculine : 32 % d’hommes contre 25 % de femmes.

La pratique du Net s’étend au-delà des heures « ouvrables », puisque 51 % des Européens adultes déclarent surfer durant le week-end (+13 % par rapport à 2007) et 75 % le soir, entre 17 h 30 et 21 heures (+12 %). Si les activités de recherche et de messagerie restent les plus répandues parmi les internautes européens, respectivement utilisées par 84 % et 79 % d’entre eux, ils sont désormais plus de 40 % à communiquer par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

Selon les auteurs de l’étude, Internet est devenu plus qu’un média : « A présent, il constitue un outil efficace qui permet aux consommateurs d’aujourd’hui de contrôler et d’améliorer leur mode de vie au quotidien, que ce soit en matière de communication, de loisirs, de recherche d’informations ou de gestion de ressources ».

Le Top des activites en ligne en 2008

L’étude révèle également que l’usage quotidien du Net est surtout le fait des plus jeunes, 63 % des Européens âgés de 16 à 34 ans disent se connecter tous les jours. Les 25-34 ans déclarent surfer de plus en plus souvent, en moyenne 13,9 heures par semaine. Les jeunes Britanniques sont ceux qui pas- sent le plus de temps en ligne avec 15,5 heures hebdomadaires, suivis des  Allemands (14,4 heures) et des Français (14 heures). En hausse de 90 % depuis 2004, la proportion de « gros » utilisateurs d’Internet, parmi les Européens âgés de 25 à 34 ans atteint 36 %, soit 14,5 millions de jeunes internautes. On compte encore davantage de « gros » utilisateurs du Web parmi les 16-24 ans (39 %). Parmi les jeunes Français de 25 à 34 ans, 50 % déclarent communiquer régulièrement via des réseaux sociaux, 37 % s’exprimer sur des forums et 18 % avoir créé un profil personnel.

Sources :

  • « 2008 Mediascope Europe», EIAA, eiaa.net.
  • « Les 25-34 ans, moteur de la croissance d’Internet pour la 1ere fois en Europe », Communiqué de presse, EIAA, décembre 2008, eiaa.net.

LAISSER UN COMMENTAIRE