L’usage de la téléphonie mobile se développe en grande partie grâce aux sites de socialisation

878

En Europe, l’usage de l’Internet mobile bénéficie du succès des sites de socialisation, selon l’institut comScore. En novembre 2008, un tiers des utilisateurs de téléphone portable, amateurs de sites de socialisation, s’en sert pour accéder uniquement à ces sites, à l’exclusion de tous les autres contenus disponibles sur le Web.

Dans les cinq pays, France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni, 12,1 millions d’Européens accèdent aux sites de socialisation grâce à l’Internet mobile, soit une augmentation de 152 % entre novembre 2007 et novembre 2008.

En moyenne, 5 % de ces Européens utilisent leur téléphone portable pour consulter des sites de socialisation. Ce taux d’utilisation est trois fois plus élevé au Royaume-Uni qu’en Allemagne.

Au Royaume-Uni, le nombre de mobinautes qui consultent des sites d’information, de préférence aux sites de socialisation, a augmenté de 149 000 (utilisateurs uniques), tandis que le nombre de ceux qui surfent avec leur téléphone portable uniquement sur des sites de socialisation a augmenté six fois plus entre 2007 et 2008.

Internet mobile usage des sites de socialisation

Les Européens qui utilisent l’Internet mobile exclusivement pour accéder aux sites du Web 2.0 à défaut d’autres services sont des femmes à 48 %. Alors que celles-ci composent 32 % de la population des mobinautes qui accèdent également à d’autres contenus Web avec leur téléphone portable. L’âge moyen des utilisateurs de médias sociaux uniquement est de 28 ans, contre 36 ans pour ceux qui consultent d’autres sites.

Les usages du telephone portable

Si l’accès à des sites de socialisation constitue une activité en pleine croissance dans tous les pays concernés par l’étude entre novembre 2007 et novembre 2008, à l’instar du téléchargement d’applications, le téléchargement de jeux et le visionnage de vidéos, en revanche, déclinent fortement.

Selon une étude menée au Royaume-Uni par l’association GSM (regroupant 750 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde) et présentée au cours du Congrès mondial de la téléphonie mobile de Barcelone en février 2009, les membres inscrits sur le site de socialisation Facebook y consacrent autant de temps par jour, qu’ils y accèdent depuis leur téléphone portable ou depuis leur ordinateur. Les Facebookers surfent en moyenne 24 minutes par jour depuis leur téléphone portable contre 27,5 minutes depuis leur PC. Le nombre de visites quotidiennes est de 3,3 et tout au long de la journée avec un téléphone portable, contre 2,3 et davantage durant la soirée avec un ordinateur. Les hommes de 18 à 24 ans représentent la population la plus nombreuse.

Les mobinautes sont 68 % à utiliser le portail Internet de leur opérateur, défini comme page d’accueil par défaut. Outre ces portails, Google est le site le plus visité tandis que Facebook est celui sur lequel les mobinautes passent le plus de temps.

Sources :

  • « Mobile social networking driving growth of the mobile Internet in Europe », Press release, comScore, London, January 29, 2008 in comscore.com.
  • « Les adeptes de Facebook y passent autant de temps sur mobile que sur PC », AFP, tv5.org, 16 février 2009.

LAISSER UN COMMENTAIRE