Une Union « audiovisuelle » pour la Méditerranée

465

Des chaînes de service public, arabes et européennes, collaborent au lancement de trois projets visant notamment à produire et à échanger des programmes de télévision, afin de renforcer le dialogue interculturel.

En avril 2009, vingt-deux pays se sont réunis au Caire dans le cadre de la 16e Conférence permanente de l’audiovisuel méditerranéen, la Copeam, présidée par Emmanuel Hoog, PDG de l’Institut national de l’audiovisuel français.

Il s’agit de la concrétisation sur le terrain de l’audiovisuel de l’Union pour la Méditerranée, lancée par le président de la République française. Sous l’égide de la Copeam, trois grands projets vont être réalisés avec la participation de l’Union européenne : la création d’une chaîne de télévision méditerranéenne, le développement des échanges d’information et la mise en ligne d’un portail Internet.

Baptisée Terramed, une chaîne par satellite conçue par le service public audiovisuel italien, proposera une programmation multiculturelle. A vocation méditerranéenne, Terramed sera conçue dans un « esprit » de service public. Elle diffusera en plusieurs langues, français, anglais et arabe. Prochainement, la chaîne italienne internationale RaiNews en retransmettra une heure par jour, à titre expérimental. De son côté, le groupe audiovisuel public France Télévisions assurera la mise en œuvre d’une plate-forme d’échanges de programmes, EuroMed News, lancée en avril 2009. Plus de 17 heures de programmes sur le thème des relations entre l’Union européenne et les pays de la Méditerranée seront produits d’ici à février 2010 pour être échangés et diffusés, grâce à la collaboration d’organisations internationales comme l’Union des radios et télévisions du monde arabe (ASBU), la Copeam, l’Union européenne des radiotélévisions (UER), ainsi que des chaînes publiques arabes, EPTV en Algérie, JRTV en Jordanie, LJB en Lybie, ORTAS en Syrie, SNRT au Maroc et Téléliban au Liban. EuroMed News a notamment pour objectif « d’informer le grand public du partenariat euro-méditerranéen, faciliter la couverture et la diffusion de l’actualité euroméditerranéenne, stimuler le dialogue, promouvoir la diversité culturelle et l’égalité entre les hommes et les femmes ». EuroMed News est dotée d’un budget de près de 3 millions d’euros, dont 2,16 millions d’euros en provenance de l’Union européenne ; la chaîne sera également accessible par Internet.

Enfin, à l’initiative de l’Institut national de l’audiovisuel français (INA), un portail Internet, Med Mem (Mémoire de la Méditerranée), sera lancé à l’occasion de la prochaine assemblée des chefs d’Etat de l’Union pour la méditerranée au cours de l’été 2010. Avec un budget de près de 2 millions d’euros, ce site Web offrira la possibilité de consulter gratuitement 4 000 documents audiovisuels, issus des archives des pays réunis par la Copeam, permettant ainsi de confronter la vision de chacun sur des sujets d’actualité majeurs.

Sources :

  • « L’UE lance la chaîne de télévision EuroMed », euractiv.com, 16 avril 2009.
  • « Lancement d’EuroMed-News, consortium de chaînes de télévision publiques pour favoriser l’échange entre les cultures méditerranéennes », La Correspondance de la Presse, 16 avril 2009.
  • « Des acteurs de l’audiovisuel du pourtour méditerranéen veulent lancer une chaîne de télévision », Daniel Psenny, Le Monde, 22 avril 2009.
  • « Le dialogue par l’image », Claude Soula, Le Nouvel Observateur, 24 avril 2009.

LAISSER UN COMMENTAIRE