Code graphique

496

QR Code, Code EAN..

Représentation de données sous un format numérique destinée à être décodée par lecture optique. Les premiers codes en une dimension (1D), dits codes-barres, ont été inventés avant la Seconde Guerre mondiale et standardisés dans les années 1970, comme l’UPC aux Etats-Unis et le code EAN en Europe. Afin d’encoder plus de données sur une surface réduite, les codes matriciels, codes en deux dimensions (2D), ont été créés dans les années 1990.

Cette méthode d’identification automatique permet avant tout d’éviter une saisie manuelle et surtout mécaniser la saisie automatique sur des chaines logistiques. Une fois décodée grâce à l’objectif photographique d’un téléphone portable préalablement doté d’un logiciel de lecture, cette étiquette graphique fournit un accès direct à des informations correspondant à l’objet sur lequel elle est apposée. La lecture optique d’un code graphique évite d’avoir à entrer une adresse Internet (URL de type http://…..) dans le navigateur du téléphone portable, ou de surfer à la recherche d’informations. Elle déclenche, au choix, l’envoi d’un SMS, d’un MMS, d’une adresse électronique, d’un numéro de téléphone, l’enregistrement d’une carte de visite ou la connexion à un site Internet. Selon sa taille, pouvant varier de quelques centimètres carrés à plusieurs mètres carrés, un code 2D, mosaïque de carrés noirs et blancs, peut être apposé sur n’importe quelle surface physique, y compris un écran. Les codes 2D QR Code, Datamatrix, Aztec appartiennent au domaine public : ils sont donc libres de droits.

En France, la marque Flashcode, qui utilise le Datamatrix, a été lancée par les opérateurs de télécommunications. Largement répandus en Asie depuis 2004, les codes 2D à destination du grand public font l’objet de nombreuses expérimentations, en Europe et aux Etats-Unis, dans des domaines très variés. Ils sont l’une des premières technologies permettant de relier le monde réel aux ressources numériques disponibles sur le réseau Internet. Les produits équipés de ces vignettes seront toujours plus nombreux à l’avenir afin, notamment, de proposer de plus amples informations aux consommateurs. La presse magazine utilise déjà cette technique afin d’offrir à ses lecteurs des contenus complémentaires, notamment des vidéos.

URL de La revue européenne des médias encodée dans un QR Code.

http://la-rem.eu devient :

qr_20130815_152932395

LAISSER UN COMMENTAIRE