News Corp. entre au capital du saoudien Rotana et s’installe à Abou Dhabi

422

Annoncée le 23 février 2010, l’entrée du groupe News Corp. au capital du saoudien Rotana, à hauteur de 9,1 %, pour 70 millions de dollars, a marqué le début d’un mouvement stratégique qui va conduire News Corp. à développer ses activités dans le monde arabe. Pour Rupert Murdoch, il s’agit de conquérir un marché de 335 millions de personnes qui échappait encore au géant mondial des médias, présent en Amérique, en Europe et en Asie. En montant au capital de Rotana, News Corp. renforce en même temps ses liens avec le prince Al-Walid Ben Talal, qui possède, en plus du contrôle de Rotana, 7 % du capital de News Corp.

Le jeu sera toutefois difficile pour News Corp. qui arrive sur un marché où les grandes familles cherchent à contrôler la production d’information et d’images. Le saoudien Rotana fait ainsi face au groupe Abou Dhabi Media Company, piloté par les Emirats arabes unis, mais également à la chaîne al Jezira, installée à Doha (Qatar). Prenant en compte ces intérêts familiaux et nationaux parfois incompatibles, Rupert Murdoch a annoncé, lors d’une conférence sur les médias au Moyen-Orient, qu’il installerait à Abou Dhabi sa base pour le Moyen-Orient, une manière de ne pas lier les destinées de son groupe dans le monde arabe à la seule Arabie saoudite.

Sources :

  • « Citizen Murdoch étend son empire au Proche-Orient », Marc Roche, Le Monde, 26 février 2010.
  • « Abou Dhabi, future base de News Corporation au Moyen-Orient », AFP, 9 mars 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE