Qui sont ces Français qui n’utilisent plus Internet ?

952

L’enquête Mediapolis (voir supra) apporte quelques éléments de réponse. Fin 2009, 8 % des Français ont fini par renoncer à Internet après l’avoir utilisé, pourcentage équivalant à celui d’autres pays européens. Ces « décrocheurs » ont pour plus de la moitié d’entre eux (55 %) moins de 50 ans et un niveau d’études plus élevé que les non-utilisateurs, qui sont plus âgés (87 % ont plus de 50 ans), majoritairement retraités. Pour les ex-utilisateurs les plus âgés, Internet est jugé, non pas inintéressant, mais trop compliqué à utiliser. En revanche, pour les plus jeunes, des ouvriers ou des employés pour la plupart, des raisons économiques sont avancées. Le manque de moyens financiers pour réparer un ordinateur ou bien en acheter un autre donne à penser que l’abandon est en fait momentané. Néanmoins, cela prouve que l’ordinateur n’est pas encore un achat à la portée de tous.

Source :

  • « Internet creuse la fracture civique », Thierry Vedel, Le Monde, 22 juin 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE