KA-SAT déploie son offre haut débit en Italie

430

A la faveur d’un accord signé en juillet 2011 entre Eutelsat et l’Agence spatiale italienne (ASI), KA-SAT va permettre prochainement aux administrations italiennes de bénéficier d’accès internet haut débit.

Ce satellite de nouvelle génération consacré exclusivement à l’Internet haut débit a été mis en service comme prévu par l’opérateur européen Eutelsat en mai 2011 (voir REM n°17, p.12). Afin d’atteindre progressivement une capacité de 550 mégabits par seconde avec KA-SAT, dont la capacité totale est supérieure à 70 gigabits par seconde, dix stations de réception couvrent l’ensemble du territoire italien, et plus particulièrement les zones non desservies par les réseaux terrestres, notamment les zones montagneuses. Grâce à un partenariat avec le secteur privé, l’ASI déploiera notamment le service Tooway exploité par Skylogic, filiale d’Eutelsat, auprès des institutions et des administrations, leur offrant ainsi un accès avec une vitesse de connexion allant jusqu’à 10 mégabits par seconde en liaison descendante et 4 mégabits par seconde en liaison montante. L’ASI souhaite étendre l’usage des technologies de l’information et de la communication aux habitants des régions non équipées en infrastructures internet haut débit.

Dans l’Europe des 27 et en l’Albanie, en Macédoine, au Monténégro et en Serbie, 13 millions de foyers n’ont toujours pas accès à l’ADSL et 17 millions de foyers ont une connexion inférieure à 2 mégabits par seconde, soit le débit minimum requis pour des applications comprenant des contenus vidéo, indique Eutelsat. En 2015, quand KA-SAT aura la capacité de desservir un million de clients, Eutelsat espère conquérir entre 500 000 et 600 000 abonnés, notamment des entreprises pour le transfert de données ou la télédiffusion. Pour un investissement total de 350 millions d’euros (lancement du satellite et infrastructures au sol compris), soit un tiers de son chiffre d’affaires, Eutelsat compte sur 300 000 abonnés, 60 % de particuliers et 40 % de professionnels, dans les trois ans à venir pour rentabiliser son offre haut débit Tooway. En France, l’Association nationale des élus de la montagne (ANEM), qui regroupe notamment plus de 4 000 communes, et l’Assemblée des départements de France (ADF), ont participé à l’élaboration d’un programme de démonstration du service Tooway, à l’initiative d’Eutelsat. Les douze départements et collectivités sélectionnés (Côtes d’Armor, Eure-et-Loir, Haute-Corse, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Haute-Savoie, Hérault, Yvelines, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Tarn et Var) bénéficieront pour un mois, fin septembre 2011, du haut débit, via le satellite KA-SAT, afin d’en évaluer les performances. L’offre Tooway est commercialisée 30 euros par mois pour les particuliers sur le marché français, auxquels s’ajoutent les frais d’antenne (environ 250 euros) et d’installation (200 euros).

Sources :

  • « Eutelsat investit 350 millions d’euros dans le lancement de son service de haut débit par satellite Tooway », La Correspondance de la Presse, 1er juin 2011.
  • « L’Agence spatiale italienne coopère avec Eutelsat et Skylogic pour le déploiement du haut débit en Italie », communiqué de presse Eutelsat Communications et Agenzia spaziale italiana, eutelsat.com, 4 juillet 2011.
  • « Eutelsat, l’ANEM et l’ADF dévoilent le nom des 12 départements et collectivités choisis pour participer au programme de démonstrations du haut-débit via le satellite KA-SAT d’Eutelsat », communiqué de presse Eutelsat Communication, ANEM et ADF, eutelsat.com, 13 juillet 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE