Etude du modèle économique de sites ou services de streaming et de téléchargement direct de contenus illicites

503

Présentation et analyse de l’écosystème des sites et services de streaming et de téléchargement direct, avant et après la fermeture de MegaUpload et MegaVideo. Avec des coûts techniques faibles et des coûts d’acquisition de droits nuls, les revenus générés par les sites de contenus illicites, essentiellement en provenance des abonnements (de moins de 10 euros par mois à 100 euros minimum l’abonnement permanent), souscrits par moins de 10 % des utilisateurs, et les revenus générés par les sites de référencement (répertoire de liens vers des contenus sans autorisation), venant majoritairement de la publicité, ont représenté entre 52 et 71 millions d’euros annuels pour les années 2010-2011, principalement au profit des acteurs du streaming (80 % du marché). En 2010, le marché de la vidéo légale sur Internet équivalait à 68 millions d’euros et celui de la musique à 109 millions d’euros.

Etude du modèle économique de sites ou services de streaming et de téléchargement direct de contenus illicites, à l’attention de l’Hadopi, Idate, 136 p., hadopi.fr, avril 2012


LAISSER UN COMMENTAIRE