Gif animé

522

Acronyme pour Graphics Interchange Format (format d’échange d’images), le gif est un format d’image numérique, inventé par Compuserve en 1987, pour le téléchargement d’images en couleur. Tombé dans le domaine public dans les années 2000, le format gif est très répandu sur Internet, en particulier sur le site de blogs Tumblr, surtout depuis qu’il permet d’animer des images. Elu mot de l’année en novembre 2012 pour l’édition américaine du dictionnaire de la célèbre maison universitaire Oxford University Press, le gif désigne aujourd’hui communément une « imagette animée », selon l’usage consacré en français. Ce format d’images animées rencontre un grand succès sur Internet, dépassant largement le cadre des sites humoristiques ou des sujets insolites (comme les lolcats, contraction de laughing at loud et cats) pour gagner l’intérêt des artistes ou des professionnels de la communication. Les gifs animés sont dorénavant partout, dans la récente campagne pour la réélection du président Obama comme à la une du site du New York Times en avril 2012.

Par son format, l’imagette animée s’intercale entre la photo et la vidéo, affichant une courte série d’images défilant en quelques secondes et dépourvue de son. Diffusée en boucle, l’imagette animée se montre illustrative et captivante, au point d’être considérée comme un nouvel outil au service des journalistes sur le Web. Les gifs animés illustrent dorénavant l’actualité sur les sites d’information, notamment pour rendre compte de grands événements sportifs comme les Jeux olympiques de Londres l’été 2012. Ainsi, le site d’opinion américain The Atlantic Wire a utilisé des gifs animés afin de comparer les prestations des gymnastes en compétition, comme l’indique Alice Antheaume sur le blog W.I.P. (le laboratoire média de l’école de journalisme de Sciences Po), montrant avec plus de précisions qu’une photo ou qu’une vidéo ne pourrait le faire les performances des athlètes. Baptisé Rub me, un nouvel outil, créé par le site Buzzfeed, permet même, d’un clic sur le gif animé, de contrôler le mouvement de l’image en déplaçant le curseur.

La généralisation de l’usage des gifs animés sur les sites d’information pourraient leur faire perdre tout intérêt. Toutes les images, tous les événements ne s’y prêtent pas, d’autant que les pages web sont déjà riches d’animation en tout genre, notamment publicitaires. Est particulièrement éloquente celle qu’a choisie France Télévisons pour être diffusée en gif animé sur son site d’information continue francetvinfo.fr et donnée en exemple sur WIP, montrant le salut nazi de Breivik en réaction à sa condamnation à 21 ans de prison pour la tuerie d’Utoya en Norvège. Employé à bon escient pour informer, le gif animé peut émouvoir, suggérer ou persuader, mais rarement laisser indifférent.

Le gif animé est au reportage vidéo ce que le tweet est à l’article : un concentré d’expressions ou d’impressions, en trois secondes pour le premier, et en 140 caractères pour le second, adapté à la « viralité » et à l’instantanéité de l’information numérique.

PARTAGER
Article précédentBig data
Article suivantSnacking
Ingénieur d’études à l’Université Paris 2 - IREC (Institut de recherche et d’études sur la communication)

LAISSER UN COMMENTAIRE