La publicité en ligne, premier support en Europe

564

Sur le marché européen, la publicité en ligne a dépassé en 2015, pour la première fois, la publicité TV.

Répartition des dépenses publicitaires par média, Europe,  2015
Sur le marché européen, la publicité en ligne a dépassé en 2015, pour la première fois, la publicité TV.

En mai 2016, l’Autorité de la concurrence s’autosaisit pour mener une enquête sectorielle sur le marché de la publicité en ligne, « un secteur en forte croissance et marqué par l’importance de l’exploitation des données ». A la suite de l’étude conduite avec son homologue allemand le BundesKartellAmt sur les enjeux de l’exploitation des données pour l’application du droit de la concurrence, l’autorité va procéder à une large consultation publique auprès de l’ensemble des acteurs concernés (annonceurs, éditeurs, acteurs intermédiaires de la chaîne de production des espaces publicitaires, entreprises spécialisées dans la fourniture et l’exploitation des données…).

Il s’agit de réaliser « un travail de clarification d’un écosystème complexe, marqué par une intégration croissante et des risques de conflits d’intérêt ». Au regard de l’importance cruciale des activités de collecte et de traitement des données concernant les consommateurs, l’enquête devra déterminer l’existence éventuelle d’avantages concurrentiels ou de positions dominantes qui porteraient atteinte à la concurrence sur le marché de la publicité en ligne, et plus particulièrement pour les modes d’achat et de vente d’espaces dits programmatiques, tels que les systèmes d’enchères en temps réel (Real Time Bidding ou RTB). L’autorité examinera notamment « le poids et les stratégies d’entreprises telles que Google et Facebook ». Ses recommandations sont attendues pour le premier semestre 2017.

Sources :

  • AdEx Benchmark 2015, IAB Europe et IHS Technology, iabeurope.eu, mai 2016.
  • « L’Autorité de la concurrence se saisit pour avis afin d’analyser les conditions d’exploitation des données dans le secteur de la publicité en ligne », communiqué de presse, Autorité de la concurrence, autoritedelaconcurrence.fr, 23 mai 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE