Les jeunes lisent-ils encore des livres ?

250

Accaparés par une multitude d’écrans – télévision, ordinateur, smartphone – les jeunes consacrent encore du temps à lire des livres, par goût pour la lecture, selon une étude Ipsos réalisée pour le Centre national du livre (CNL).

Selon une étude Ipsos/CNL portant sur un échantillon de 1 500 jeunes, âgés de 7 à 19 ans, (interrogés en ligne du 25 mai au 1er juin 2016), les jeunes lecteurs ont lu en moyenne six livres au cours des trois derniers mois, dont deux dans un cadre scolaire ou professionnel et quatre dans le cadre de leurs loisirs.

Cependant, le pourcentage de jeunes déclarant lire par loisir baisse fortement (- 16 %) entre le primaire (7-11 ans) et le collège (11-15 ans), passant de 90 % à 74 %, puis à 69 % seulement après le collège (15-19 ans). De même, le nombre de jeunes déclarant lire pour l’école ou le travail chute (- 15 %) après le collège, passant de 95 % des 11-15 ans à 80 % des 15-19 ans.

Les enfants scolarisés dans le primaire lisent trois fois plus de livres par plaisir que les lycéens. En primaire, 37 % des jeunes déclarent lire tous les jours ou presque dans le cadre de leurs loisirs, ils ne sont plus que 27 % au collège et 19 % après le collège.

Dans le cadre de leurs loisirs, les jeunes lecteurs plébiscitent les romans (55 %), particulièrement les genres science-fiction et aventure, ainsi que les bandes dessinées (53 %). Dans le primaire et au collège, les jeunes lisent dans leur grande majorité des bandes dessinées (respectivement 65 % et 63 %). Après le collège, ils sont plus nombreux à lire des romans (67 %), par goût personnel. À noter que deux jeunes sur dix (19 %) déclarent avoir déjà lu un livre numérique, y compris des bandes dessinées ou des mangas, et seuls 12 % en ont lu plusieurs. Quant au genre fanfiction – histoires écrites en ligne à partir d’une série ou d’un héros populaire –, 12 % des jeunes déclarent en avoir déjà lu (48 % d’entre eux sont âgés de plus de 15 ans) et 4 % en écrivent.

Parmi les activités pratiquées par les jeunes au cours de la semaine, la lecture arrive à la 7e place après regarder la télévision (92 %), regarder des vidéos (88 %), voir des amis (87 %), écouter de la musique ou la radio (86 %), faire du sport (84 %) et aller sur internet ou sur des applications (84 %). 68 % des jeunes lisent par goût personnel au moins une fois par semaine et 28 % lisent tous les jours ou presque. Ils consacrent en moyenne 3 heures par semaine à la lecture dans le cadre de leurs loisirs.

La grande majorité des jeunes âgés de 7 à 19 ans (93 %) sont des internautes, 51 % « surfent » tous les jours ou presque. Ils passent en moyenne 8 heures par semaine sur internet. Tandis que le taux de lecture dans le cadre des loisirs diminue nettement entre la primaire et l’après-collège, le nombre d’heures passées sur internet augmente fortement : 3 h 35 en primaire, 8 h 34 au collège et 12 h 25 après le collège (15-19 ans).

L’étude CNL/Ipsos souligne l’influence majeure de l’entourage familial sur les habitudes de lecture des jeunes, notamment le fait d’avoir des parents grands lecteurs, qui leur ont fait la lecture quand ils étaient petits ou encore qui contrôlent leur usage de l’internet.

Source :

– Les jeunes et la lecture, Armelle Vincent Gérard, étude Ipsos pour le Centre national du livre (CNL), centrenationaldulivre.fr, juin 2016.

1 COMMENTAIRE

  1. Intéressantes statistiques.

    Question: la liseuse ne pourrait-elle pas “résoudre” ce problème ? L’alliance entre écran et livre me paraît pouvoir intéresser un certain nombre de jeunes. Mon expérience personnelle avec mon fils de 6 ans pourrait me faire penser que oui (cela a été un catalyseur et il apprécie d’autant plus les livres papier maintenant).

LAISSER UN COMMENTAIRE