Articles & chroniques

À propos d’un fait ou d’un événement de l’actualité récente, les articles ou les chroniques engagent une réflexion sur la signification qu’il revêt, assortie des commentaires qu’il est susceptible d’appeler. Articles et chroniques entendent ainsi ouvrir un débat, sinon prolonger ou enrichir une controverse.

Photojournalisme : l’« ubérisation » avant l’heure

Retouchée, truquée, composée ou encore non autorisée : quand la photo de presse fait parler d’elle, c’est souvent pour de mauvaises raisons. Lorsqu’elle saisit sur le vif un moment violent de l’actualité, elle risque d’être vilipendée, mais déclenche en tout cas autant de passions que de débats, quant à son bien-fondé. Ce fut le cas, en septembre 2015, avec la parution de l’image d’un petit garçon syrien, Aylan Kurdi, mort noyé, sur une plage près de la ville de Bodrum, dans l’ouest de la Turquie, où les migrants affluent. Paradoxalement, la photo de presse, cliché réalisé par un journaliste, se fait de plus en plus rare, tandis que l’image,...

Droits sportifs : le foot déstabilise les médias et les télécoms

L’Italie, un exemple prémonitoire Les télécoms, le Qatar, les Espagnols : le foot français échappe à ses médias Royaume-Uni et Espagne : le foot pour les télécoms Italie, France, Royaume-Uni, Espagne : les droits de retransmission des matchs des ligues nationales tiennent les acteurs en haleine, avec à chaque fois la perspective d’un grand perdant qui serait de facto menacé de mort, ou au moins contraint de revoir complètement son modèle d’affaires, à l’instar du Groupe Canal+ en France. Le phénomène est nouveau, ce que résume parfaitement Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue de football professionnel (LFP) en France : « Le foot est devenu une industrie mondiale du spectacle. » « LE FOOT EST DEVENU UNE INDUSTRIE...

Pourquoi vouloir la 5G ?

Quelques caractéristiques de la 5G Quels usages pour demain ? La question de l’impact environnemental Quelles options aujourd’hui ? Les enchères pour l’attribution des fréquences 5G à l’automne 2020 ont fait l’objet de vives contestations de la part de citoyens, de scientifiques et d’élus locaux ou nationaux, questionnant l’opportunité de déployer ce nouveau standard de télécommunication mobile sans évaluer préalablement son impact. Pendant quelques mois, l’Arcep1, le gouvernement, des représentants du secteur et de nombreux « commentateurs » sont intervenus dans les médias pour convaincre une population potentiellement réticente, ou du moins sceptique, sur le rapport « coûts/bénéfices » de cette nouvelle technologie. Point d’orgue du « débat », la déclaration du président de la République Emmanuel Macron, devant des entrepreneuses et entrepreneurs de la...

L’attentisme réglementaire essouffle l’audiovisuel en France

Le constat : Netflix fragilise désormais la télévision, payante ou en clair Un éclairage français Renforcer les chaînes en clair, repenser la relation entre chaînes et producteurs Entre enjeux économiques et culturels, quelles priorités ? Le constat : Netflix fragilise désormais la télévision, payante ou en clair Né en 1997 comme loueur de DVD, Netflix a basculé son offre sur internet pour inventer, à partir de 2007, le marché de la sVoD : les débits étant au rendez-vous, le streaming vidéo pouvait se déployer et le téléchargement à l’acte être remplacé par un abonnement mensuel. À nouvelle pratique, tarifs attrayants puisque Netflix a initialement été commercialisé à moins de 10 dollars auprès des foyers américains....

Musique en ligne : le streaming inaugure la mondialisation du marché

Les promesses économiques du streaming musical Spotify ou la mondialisation du marché de la musique Apple Music l’opportuniste YouTube et Facebook en embuscade Le marché de la musique a longtemps été une affaire de privilégiés puisqu’il s’est concentré à plus de 80 % dans cinq pays : les États-Unis, le Japon, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France. Les trois majors mondiales de la musique témoignent d’ailleurs de cet ancrage historique, avec Universal Music Group aux États-Unis, contrôlée par le groupe français Vivendi ; avec Sony Music, contrôlée par le groupe japonais éponyme ; enfin, avec Warner Music, une major britannique où dominent désormais les capitaux russes (voir La rem n°18-19, p.50). Une fois numérisée et disponible en ligne, la musique a pu se mondialiser et...

La musique cherche toujours les chemins de la croissance

A l’occasion du MIDEM à Cannes, en janvier 2010, la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI) et le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) ont respectivement dévoilé les chiffres du marché mondial et ceux du marché français de la musique en 2009, de nouveau en recul. Des signaux positifs apparaissent toutefois sur le marché numérique où les offres innovantes doivent encore faire la preuve de leur rentabilité. Entre-temps, les jeunes artistes sont de moins en moins nombreux à être produits. En 2009, selon l’IFPI, le marché mondial de la musique a encore chuté de 10 % pour un chiffre d’affaires de 15,8 milliards de dollars. Cela fait donc dix années...

Journalisme, quels métiers !

Le monde change décidément vite, très vite. Les médias d’information s’installent à peine dans la nouvelle ère numérique. Menée à marche forcée, la mutation de la presse sur le Web a conduit à plus de bouleversements en une dizaine d’années à peine que le secteur n’en a jamais connus au long des deux siècles passés. Avec pour conséquence, et non des moindres, la naissance d’une nouvelle écriture journalistique, adulée parfois au point d’être désignée « nouveau journalisme », à l’instar de la littérature donnant naissance au « nouveau roman ». Les nouvelles frontières Depuis que la presse écrite a innové sur Internet avec des sites dits compagnons, complémentaires de l’édition papier,...

Trente ans de Minitel : et après ?

Le point de vue de Gérard Théry, directeur général des télécommunications (DGT) entre 1974 et 1981. Propos recueillis par Francis Balle. En quoi le Minitel avait-il, comme vous le disiez en juin 2012, « dix ans d’avance » ? L’aventure du Minitel constitue une singularité dans l’évolution des télécoms et des technologies de l’information : une innovation imprévue dans le long fleuve tranquille de l’évolution des télécoms. Drôle d’idée en effet, en 1979, que de vouloir créer ex nihilo un système de consultation de base de données de textes, de surcroît interactif et populaire, utilisant un réseau téléphonique français alors en plein renouveau ! Idée féconde à n’en pas douter, puisque le...

Les identités numériques : gestion collective ou individuelle ?

Le réseau social Facebook a enregistré en avril 2009 son 200 millionième membre dans le monde (près de dix millions d’utilisateurs en France) et enregistrait en janvier 2009 près de 1,2 milliard de visiteurs uniques. Qu’est-ce que l’individu montre de lui sur le Web et quelles sont ses motivations ? Quels moyens techniques lui permettent de gérer ce qu’il publie et qui y a accès ? Quels sont les dérives et les risques, aussi bien pour celui qui diffuse des informations que pour celui qui collecte des données ? Si les faits et gestes de notre existence physique sont déjà repérables depuis longtemps (banque, carte à puce, vidéosurveillance, transport,...

La « tech » saisie par la géopolitique

Tout a commencé par une simple question de concurrence. L’un des principaux fabricants mondiaux de puces électroniques, Qualcomm, annonçait en octobre 2016 le rachat du néerlandais NXP pour 39 milliards de dollars, un montant porté à 44 milliards de dollars en février 2018. L’opération se traduisait par une consolidation du secteur. Le groupe Qualcomm, spécialisé dans la conception de semi-conducteurs pour la connectivité 3G et 4G, complétait avec NXP son portefeuille d’activités avec la connectivité automobile et l’internet des objets. Les activités étant complémentaires, la plupart des autorités de concurrence des pays concernés par le rachat ont donné leur accord, que ce soit aux États-Unis, en Corée du Sud...

Buzzfeed ou l’industrie du buzz

Appelons un lolcat un lolcat et demandons-nous si l’annonce de l’arrivée de l’américain BuzzFeed en France comme nouveau site d’information relève d’un grand malentendu ou d’une grave erreur sémantique. Créé en 2006 par Jonah Peretti, cofondateur du Huffington Post, le site BuzzFeed se présente lui-même comme une « social news and entertainment company ». Des fonds d’investissement comme SoftBank Capital, Hearst Ventures et RRE Ventures lui ont accordé leur soutien financier à hauteur de 46 millions de dollars. Son audience a triplé en un an. Il compterait 85 millions de visiteurs uniques par mois dans le monde en 2013, dont la majeure partie aux Etats-Unis, 60 % de ses utilisateurs...

Affective computing : « Des robots et des hommes »

Interview de Laurence Devillers Propos recueillis par Françoise Laugée Vous êtes chercheuse au Limsi (Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur) du CNRS. Expliquez-nous votre domaine de recherche. Très concrètement sur quoi travaillez-vous ? Spécialiste de l’affective computing, apprentissage machine et dialogue oral homme-machine, j’anime depuis 2000 une équipe sur les « dimensions affectives et sociales dans les interactions parlées ». Le domaine de l’affective computing est issu des travaux de recherche de Rosalind Picard au MIT1 en 1997 et recouvre trois technologies, la reconnaissance des émotions humaines, le raisonnement et la prise de décision, pour la génération d’expressions émotionnelles. Je travaille plus particulièrement sur la détection des émotions dans le signal audio,...