France : progression à l’exportation des programmes audiovisuels en 2005

470

Selon une étude CNC / TV France International, les ventes à l’étranger des programmes français ont augmenté en 2005. Seules les ventes de programmes de flux sont en recul alors que progressent les ventes d’animations (+ 14,7 %), de fictions (+ 20,4 %) et de documentaires (+ 4,9 %). Les préventes sont en forte diminution sur les programmes de flux (- 73,1 %) et sur le documentaire (- 23 %). Elles sont en revanche très positives sur la fiction (+ 55,2 %) et stables sur l’animation (+1,9 %). En 2005, l’animation française reste le genre de programmes le plus exporté (97 millions d’euros), suivie du documentaire (52,2 millions d’euros) et de la fiction (47 millions d’euros). Au total, les exportations françaises de programmes audiovisuels ont augmenté en 2005 de 2,7 % pour un total de 218,6 millions d’euros.

Les clients de la production audiovisuelle française se diversifient à tel point que le classement traditionnel est bouleversé. Longtemps en première place, l’Italie est détrônée en 2005 par les Etats-Unis qui deviennent le premier débouché de la production audiovisuelle française. Enfin, l’Italie et l’Allemagne occupent les deuxième et troisième places, les pays européens constituant dans leur ensemble le premier pôle à l’exportation (74,7 millions d’euros).

Source :

  • CNC – TV France International, L’exportation des programmes audiovisuels en 2005, Synthèse, 7 septembre 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE