Lancement de la chaîne internationale d’information France 24

448

Le 12 février 2002, Jacques Chirac, Président de la République française, déplore une première fois l’insuffisance de l’information francophone sur la scène mondiale et appelle à la création d’une CNN à la française capable de rivaliser avec les géants anglo-saxons que sont bien sûr CNN, mais également BBC World. Le projet se réalise le 6 décembre 2006 avec le lancement de France 24 sur Internet et le 7 décembre avec les premières images sur le câble et le satellite.

Sur Internet, la nouvelle chaîne française d’information en continu est d’emblée diffusée en trois langues, le français, l’anglais et l’arabe. Pour l’instant, deux canaux sont disponibles sur le câble et le satellite : un premier canal tout en français, un second aux trois quarts en anglais et un quart en français. Des décrochages en arabe sont prévus mi-2007 et une diffusion en espagnol est envisagée à l’horizon 2010 pour couvrir également l’Amérique du Sud.

Diffusée en clair hors de l’hexagone, France 24 touche ainsi, depuis le 7 décembre 2006, quelque 80 millions de foyers dans 90 pays, soit 190 millions de téléspectateurs à travers le monde. Aux Etats-Unis, elle est accessible depuis le siège de l’ONU à New York et sur le réseau local du câblo-opérateur Comcast à Washington DC. Elle est également diffusée par satellite sur toute l’Europe, le Maghreb, le Moyen-Orient et la partie occidentale de la Russie. Enfin, la chaîne est diffusée en France sur le câble et le satellite, mais uniquement sur les bouquets payants.

L’ambition de France 24 est d’abord de toucher les élites mondiales, d’où sa présence à New York et Washington DC, afin de « véhiculer partout les valeurs de la France », comme le précise la Charte signée par les 170 journalistes de la nouvelle rédaction. France 24 cherche ainsi à se démarquer de l’approche jugée monolithique – notamment lors de la guerre d’Irak – tant des chaînes anglo-saxonnes comme la BBC, CNN ou Fox News, que de la chaîne qatarie Al Jazeera. En effet, France 24 se distingue par sa volonté de diversité et d’ouverture, en particulier sur les problématiques liées à la culture, l’Europe ou l’environnement. Au moins part-elle avec un avantage : à l’inverse des autres chaînes internationales d’information qui misent presque toutes sur l’anglais, France 24 a fait le choix du multilinguisme et cherche à s’adresser aux téléspectateurs directement dans leur langue.

Le budget de France 24, un financement public de 86 mil- lions d’euros annuels, est en revanche très modeste comparé à ses concurrentes. La nouvelle chaîne, détenue à parité par TF1 et le holding public France Télévisions, compte compenser cette faiblesse financière par les reportages que pourront lui fournir TF1 et France Télévisions, mais également grâce aux partenariats qu’elle a noués avec l’Agence France Presse (AFP), Radio France international (RFI) ou encore Radio France Outre-Mer (RFO).

Reste à savoir si cette nouvelle chaîne internationale trouvera sa place dans le paysage médiatique mondial : CNN,le leader incontesté, existe depuis 1986 et a bénéficié de la forte médiatisation de la Guerre du Golfe ; Al Jazeera, lancée en 1996, a bénéficié d’emblée de sa diffusion en arabe, de sa présence exclusive à Kaboul lors de la guerre en Afghanistan et de son exclusivité sur les communications vidéo d’Oussama Ben Laden. Il existe enfin d’autres réseaux francophones ou européens qui concurrencent France 24, comme TV5 Monde ou Euronews. En anglais, la concurrence s’est encore renforcée avec le lancement d’Al Jazeera English, le 15 novembre 2006. Quant à la diffusion en arabe, les enjeux géopolitiques incitent toutes les chaînes internationales à ouvrir un canal dans cette langue : en 2007, BBC World lancera une version en arabe ; depuis le 1er décembre 2006, le Maroc et indirectement la France financent également une chaîne d’information en continu, Medi 1 Sat, laquelle est diffusée en français et en arabe sur le Maghreb.

Sources :

  • « La bataille des chaînes », Daniel Psenny, Le Monde, 21 novembre 2006.
  • « France 24 se lance dans la cour des grands », AFP in http://www.tv5monde.org, 5 décembre 2006.
  • « Les principales chaînes d’information en continu dans le monde », AFP in http://www.tv5monde.org, 5 décembre 2006. – « France 24 entre dans la bataille mondiale de l’info », Paule Gonzalès, Le Figaro, 6 décembre 2006.
  • « France 24, “un regard français” sur le monde », Daniel Psenny, Le Monde, 6 décembre 2006.
  • « Après les répétitions, France 24 dit “action” », Christel Brigaudeau, 20 Minutes, 6 décembre 2006.
  • « Dès son lancement, France 24 s’adressera à 75 millions de foyers », Enguérand Renault, Les Echos, 6 décembre 2006.
  • « France 24, Petit poucet de l’information mondiale », Cécile Jaurès, La Croix, 7 décembre 2006.
  • « Le Maroc et la France ont lancé Medi 1 Sat en direction du Maghreb », Armandine Penna, La Croix, 7 décembre 2006.
  • « Comment séduire les élites », Claude Soula, Le Nouvel Observateur, 7 décembre 2006.
  • « La nouvelle chaîne France 24 veut aussi s’imposer sur la Toile », Capucine Cousin, Les Echos, 20 décembre 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE