La chaîne Premiere se positionne sur le football britannique et s’allie avec Arena en Allemagne

874

Après avoir perdu les droits de retransmission de la première ligue de football en Allemagne, la Bundesliga, pour la période 2006 – 2009, la chaîne à péage Premiere a acquis, fin janvier 2007, les droits de retransmission de l’intégralité des matchs de la première division britannique, la Premier Ligue, jusqu’en 2010. Premiere espère ainsi conserver ses abonnés adeptes du ballon rond en s’appuyant sur les joueurs allemands présents dans le football britannique. Mais l’année 2006 fut difficile : avec un chiffre d’affaires en baisse de 1,8 % et une perte de 156 464 abonnés, un chiffre modeste comparé aux 3,37 millions d’abonnés fin 2006 (en baisse de 4,4 % en un an), Premiere a néanmoins vu son Ebitda chuter, passant de 137,5 millions d’euros en 2005 à 47,9 millions d’euros en 2006.

La chaîne à péage espère toutefois annoncer un chiffre d’affaires en hausse pour 2007 depuis qu’elle est parvenue à s’entendre avec son concurrent Arena, lequel s’est emparé des droits de retransmission de la première ligue de football allemande fin 2005. En effet, Arena, qui est contrôlé par Unity Media, n’est pas parvenu à valoriser son avantage : avec un chiffre d’affaires de 80,6 millions d’euros pour son premier exercice et 132,4 millions de pertes, le diffuseur n’a pu être profitable. Disposant d’un peu plus d’un million d’abonnés, Arena n’a pas réussi à suffisamment attirer les amateurs de football sur son offre, la rentabilité du groupe étant prévue à partir de 2,5 millions d’abonnés. Par conséquent, Arena s’est finalement entendu avec Premiere le 8 février 2007 : en montant à hauteur de 16,4 % dans Premiere, Arena a passé avec elle un accord de diffusion qui permet à Premiere de proposer désormais les programmes sportifs d’Arena sur son offre par satellite. Cet accord, alors même qu’Arena et Premiere opèrent dans le secteur des offres de télévision payante en Allemagne, a cependant conduit l’office anti-cartel allemand (KEK) à suspendre jusqu’à fin mai 2007 la rediffusion par Premiere de l’offre sportive d’Arena.

Sources :

  • « Premiere acquiert les droits de diffusion de Premier League jusqu’en 2010 », Les Echos, 30 janvier 2007.
  • « Le recul de Premiere a été limité en 2006 », Les Echos, 16-17 février 2007.
  • « L’office anti-cartel allemand menace la coopération Premiere – Arena dans le football », Patrice Drouin, Les Echos, 23 avril 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE