A peine lancée, BBC Persian TV est interdite en Iran

360

En janvier 2009, le BBC World Service a lancé une chaîne en persan, destinée notamment aux 70 millions d’Iraniens. Une semaine après son lancement, BBC Persian TV est interdite par le gouvernement iranien, qui menace tous les contrevenants à cette injonction.

Un an après la naissance de BBC Arabic Television (voir le n°6-7 de La revue européenne des médias, printemps-été 2008), la BBC a lancé sa deuxième chaîne dans une autre langue que l’anglais, BBC Persian TV. Cette chaîne de télévision programmée en persan (farsi) est destinée à l’Iran, l’Afghanistan, le Tadjikistan ainsi qu’à l’Asie centrale. Diffusée par satellite, la chaîne s’adresse à un total de plus de 100 millions de téléspectateurs potentiels.

Malgré l’interdiction des antennes paraboliques, plus de 30 % de la population iranienne auraient accès aux chaînes de télévision étrangères diffusées par satellite. Les Iraniens peuvent suivre ainsi les programmes en persan d’une vingtaine de chaînes étrangères, dont la Voix de l’Amérique (VOA), qui émet plusieurs heures par jour dans cette langue. BBC Persian TV est une émanation du BBC World Service, le service international de la BBC, financé par le ministère britannique des affaires étrangères, et dispose d’un budget annuel de 15 millions de livres (16,8 millions d’euros). La chaîne espère toucher sept millions de téléspectateurs d’ici à 2011.

La BBC est déjà installée à Téhéran où travaille un de ses correspondants permanents à l’étranger. Elle diffuse des programmes radiophoniques dans la région depuis 1940, très écoutés en Iran, Afghanistan, et au Tadjikistan. En outre, la BBC diffuse des informations en persan sur un site Web, consulté par environ 700 000 personnes dans le monde.

Le projet de lancement d’une chaîne en persan s’inscrit dans cette ambition à long terme de la BBC de « disposer des services appropriés dans les médias appropriés dans l’ensemble du monde » selon Nigel Chapman, le directeur de BBC World Service, lequel a déclaré n’avoir « ressenti aucune hostilité » de la part des responsables iraniens à l’annonce du lancement de BBC Persian TV. Le gouvernement iranien s’était toutefois opposé à ce que la nouvelle chaîne dispose d’un bureau permanent sur son territoire.

Pourtant, une semaine après le début de sa diffusion, le ministre iranien de la culture, Mohammad Hossein Safar-Harandi, a déclaré : « Les activités de cette chaîne sont interdites en Iran et toute collaboration avec elle créera des problèmes à ceux qui voudront le faire ». Le ministre a également mis en garde l’équipe du service en anglais de la BBC, afin que celle-ci n’apporte pas sa collaboration au nouveau service en persan.

Sources :

  • « La BBC annonce le lancement d’une chaîne en farsi en Iran et en Afghanistan », AFP, tv5.org, 8 janvier 2009.
  • « Les activités de la BBC en persan interdites en Iran », AFP, tv5.org, 21 janvier 2009.

LAISSER UN COMMENTAIRE