Des chercheurs français inventent un papier peint anti-piratage

1111

Des chercheurs de l’Institut polytechnique de Grenoble (INP) et du Centre technique du papier (CTP) ont inventé un papier peint anti-ondes, qu’il s’agisse de Wi-Fi ou de téléphonie mobile. Ce revêtement d’apparence ordinaire présente des motifs qui sont tracés avec une encre conductrice, enrichie de particules d’argent. Il ne s’agit pas pour autant de créer une cage de Faraday. La pose de ce papier peint sur les murs d’une pièce n’interrompt pas le fonctionnement du réseau Wi-Fi. Ce papier permet de filtrer trois fréquences à la fois, sans perturber les ondes électromagnétiques de la radio ou les fréquences de secours.

Cette technologie sera utilisée afin de sécuriser un réseau local Wi-Fi contre d’éventuelles intrusions venues de l’extérieur, empêchant ainsi des internautes de pirater la connexion Wi-Fi de leurs voisins. Elle offrira également la possibilité aux personnes électro-sensibles, souffrant de maux qu’elles attribuent aux ondes électromagnétiques qui les entourent, de s’en protéger. Ce papier spécial pourra être intégré à des revêtements de sol ou recouvrir plafond et fenêtre. Vendu au prix d’un papier peint milieu de gamme classique, des appartements, des bureaux, des hôpitaux ou encore des salles de spectacle pourraient ainsi être recouverts de ce papier révolutionnaire pour échapper, en partie, aux rideaux d’ondes qui enveloppent notre vie quotidienne. Le groupe finlandais Ahlstrom a acquis l’exclusivité de ce nouveau procédé, qui sera commercialisé au début 2013.

Source :

  • « Des chercheurs grenoblois développent un papier peint anti-wifi », AFP, tv5.org, 3 mai 2012.

LAISSER UN COMMENTAIRE