Télévision mobile personnelle : la Commission européenne favorable à une norme ouverte, le DVB-H

415

Lors du CeBIT, le salon des produits numériques, qui s’est tenu à Hanovre du 15 au 21 mars 2007, Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l’information et des médias, s’est déclarée « déçue du peu de progrès réalisé jusqu’à présent » alors qu’elle souhaitait que l’accès à la télévision mobile personnelle, c’est-à-dire la télévision en mode broadcast sur un téléphone portable, soit disponible pour l’Euro 2008 de football, en juin 2007.

La commissaire a rappelé que la télévision mobile personnelle (TMP) concerne « un marché mondial estimé à 11,4 milliards d’euros en 2009 », avec 500 millions de clients potentiels, une occasion que doit saisir l’Europe pour s’imposer dans ce secteur comme elle l’a fait avec le GSM, c’est-à-dire en s’accordant sur une norme unique de radiodiffusion pour la télévision mobile personnelle. Une norme unique permettrait en effet le développement des services de TMP à large échelle – au moins au niveau européen – , générant ainsi les économies d’échelles nécessaires aux industriels européens pour qu’ils s’imposent ensuite sur le marché mondial. A cet égard, Viviane Reding a plaidé pour l’émergence de normes ouvertes de diffusion vidéo numérique, notamment pour le DVB-H (Digital Video Broadcatsing to Handhelds), qui est la norme la plus utilisée en Europe à ce jour. C’est d’ailleurs celle retenue par la France dans le cadre de l’application de la loi du 5 mars 2007 sur la modernisation de la diffusion audiovisuelle et la télévision du futur.

Enfin, pour favoriser la coopération entre opérateurs de télécommunications, équipementiers et industries de la création, ces acteurs devant être au cœur du futur déploiement de la TMP, la Commission européenne a mis en place, en juillet 2006, un Conseil européen de la radiodiffusion mobile (European Mobile Broadcasting Council – EMBC), lequel s’apparente à un véritable « forum de convergence », qui doit inciter les industriels à s’accorder sur une norme unique malgré leur envie de développer chacun un format propriétaire. Le résultat des discussions a pour l’instant été infructueux, d’où la déception affichée publiquement par Viviane Reding.

Sources :

  • « Télévision mobile : la Commission enjoint l’industrie et les Etats membres à élaborer une stratégie européenne proactive », Commission européenne, communiqué de presse IP/07/340, Bruxelles/Hanovre, 16 mars 2007.
  • « La télé mobile dans toute l’Europe pour l’Euro 2008 », LExpansion.com, 16 mars 2007.
  • « CeBIT 2007 – Bruxelles soutien le DVB-H comme standard de la télévision sur mobile », Estelle Dumout, ZDNet France, 16 mars 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE