Accueil Articles & chroniques

Articles & chroniques

À propos d’un fait ou d’un événement de l’actualité récente, les articles ou les chroniques engagent une réflexion sur la signification qu’il revêt, assortie des commentaires qu’il est susceptible d’appeler. Articles et chroniques entendent ainsi ouvrir un débat, sinon prolonger ou enrichir une controverse.

Le paradoxe de la presse écrite : un business model introuvable,...

Par Patrick-Yves Badillo et Philippe Amez-Droz La multiplication des « murs payants » (paywalls) caractérise les années 2010-2013 pour nombre d’éditeurs et de producteurs de contenus d’information en ligne. A l’ère de la gratuité pour les sites d'information se substitue celle du consentement à payer, qui se traduit par la déclinaison de l'offre en versions destinées à satisfaire, non pas un, mais des publics. Pourtant, un doute subsiste. La forte substituabilité et l'abondance de contenus informationnels gratuits sur l’internet, en particulier sur les réseaux sociaux, confèrent aux « murs payants » les caractéristiques d'un modèle toujours en phase d'expérimentation alors que le modèle gratuit, tirant ses ressources de la publicité, domine...

La liberté de la presse et la Chine : péril à...

La liberté de la presse, une inconnue en Chine Des médias occidentaux utilisés par la propagande chinoise La Chine experte en guerre médiatique En Chine, intimidations et répression contre les journalistes se sont intensifiées depuis une quinzaine d’années. Les médias sont au service du Parti communiste chinois (PCC). Journalistes et chercheurs étrangers y sont censurés. Ce qui n’empêche pas le régime chinois de profiter de la liberté de la presse ailleurs dans le monde, dans les démocraties et les États de droit, afin de mener ses campagnes de désinformation et de donner une image positive de son économie, de sa culture et de son régime politique. La crise hongkongaise actuelle confirme cette...

Twitter ou Facebook : nouveaux collecteurs d’infos ?

Au lendemain des révoltes dans le monde arabe, les cyberutopistes n’ont pas le triomphe modeste : les réseaux sociaux, à leurs yeux, ont acquis leurs lettres de noblesse dans les rues de Tunis et du Caire. Facebook et Twitter sont consacrés moyens d’information, érigés en piliers de la démocratie, au même titre que le Parlement, prenant ainsi la place occupée depuis un siècle et demi par les quotidiens imprimés. Bien plus : ils permettront d’instituer demain une démocratie durable dans des pays impatients de jouir de ses libertés. Internet réalisera les idéaux de la démocratie, tandis que la démocratie idéalisera Internet. Ainsi la boucle est bouclée. Les médias historiques,...

Enclavement numérique en milieu rural : quelles problématiques ?

Inégalités numériques dans les mondes ruraux Si la France reste un des pays les moins denses d’Europe avec 115 habitants au km2 en 2006, la population française est aujourd’hui aux trois quarts urbaine. La France se compose donc principalement de zones de faible densité (selon l’INSEE celles qui comptent moins de 30 habitants au km2), de territoires très urbanisés et d’espaces qualifiés de périurbains s’invitant entre ces deux configurations spatiales. Ce dernier point est essentiel dans les dynamiques territoriales du pays dans la mesure où il est le baromètre de l’effacement de la ruralité en France ou en tout cas de son recul, entamé au moment de l’exode rural d’après-guerre. Le...

3D relief : les médias prennent une dimension supplémentaire

Célébrée par les studios d’Hollywood comme un nouveau vecteur de croissance du cinéma, la 3D en relief a largement bénéficié des retombées média- tiques inhérentes au succès du film américain Avatar du réalisateur James Cameron. Désormais, le relief s’apprête à envahir tous les secteurs de la communication. Comme la couleur a définitivement chassé le noir et blanc, la 3D en relief va-t-elle s’imposer à nous au quotidien ? Tout a commencé au cinéma... En 2010, la 3D en relief offre aux spectateurs du grand écran une impression inédite : la sensation d’être au cœur de l’action, une immersion totale dans l’image, qualifiée à l’unanimité de « bluffante », incomparable « intimidation...

Exclusivités : le « cas Orange » impose de repenser les...

Partout en Europe, les opérateurs historiques de télécommunications sont surveillés attentivement par les autorités de régulation, qui craignent qu’ils abusent de leur position hégémonique sur le marché. Orange n’échappe pas à la règle. Mais l’opérateur français de télécommunication est dans une situation particulière. Hormis les traditionnelles questions de dégroupage, c’est-à-dire l’accès pour les concurrents au réseau de l’opérateur historique, hormis la question de l’accès aux fourreaux pour l’installation par les concurrents de leur propre réseau de fibre optique, Orange fait également l’objet d’une attention particulière pour sa stratégie d’exclusivité, qu’il s’agisse de l’accord passé avec Apple, pour la commercialisation de l’iPhone ou de la vente de sa chaîne Orange...

Vers une société en voie d’ « ubérisation » ?

« Ubérisation », ce néologisme s’est récemment répandu comme une rumeur. Mais de quelle prise de conscience est-il le reflet ? Du nom de la start-up américaine Uber, créatrice de l’application mobile UberPop, service de transport urbain, en voiture avec chauffeur, organisé entre particuliers, qui concurrence la profession de chauffeur de taxi, le terme désigne les mutations qui affectent l’ensemble des acteurs économiques – entrepreneurs, salariés et consommateurs – avec la généralisation de l’usage des technologies de l’internet mobile. Expression marketing ou mot à la mode (buzzword), l’ « ubérisation » devrait néanmoins être entendue autrement : un concept qui résume les symptômes d’une société en rupture avec elle-même. Un concept...

De la directive « TSF » à la directive « SMA...

Le 3 octobre 1989, les Communautés européennes adoptaient une directive « visant la coordination de certaines dispositions législatives, réglementaires (...) des Etats membres relatives à l’exercice d’activités de radiodiffusion télévisuelle » (comprendre « télévision »), connue sous le nom de directive « Télévision sans frontières » ou « TSF ». Le principe de réformes successives y est posé. De premières modifications y ont été apportées en juin 1997. La présente révision fait mention de ce que « les nouvelles technologies de transmission de services de médias audiovisuels rendent nécessaire l’adaptation du cadre réglementaire » dont le champ d’application se trouve étendu, des seuls services de télévision, aux « services...

À propos des 70 ans du CNC, une longue marche vers...

La malédiction foraine D'une commission l'autre Des rapports sans effet Organisation et double jeu La sanction de l'unanimité La création en 1946 du Centre national de la cinématographie, en vertu de la loi votée le 5 octobre par l'Assemblée nationale constituante, promulguée le 25, n'a pas été seulement, pour le cinéma français, le début d'une nouvelle histoire qui se poursuit aujourd'hui. Elle fut d'abord un aboutissement : celui, longtemps différé, d'une revendication incessamment réitérée des professionnels du cinéma, désireux, dès les premiers temps, d'obtenir pour leur industrie et pour l'art original qui en est issu, une vraie reconnaissance de leur identité et de leur dignité. En clair, un statut juridique et administratif qui lui soit...

Le business des autres : mythes et réalités du Web 2.0

Le Web 2.0 est une expression devenue leitmotiv qui s’applique à tout et à n’importe quoi dès lors que l’activité en ligne de type « Web 2.0 » implique l’internaute d’une manière ou d’une autre. Employée ainsi, l’expression Web 2.0 ne signifie plus grand chose : quel rapport y a-t-il entre le blog de son enfant, avec ses quelques photos de stars ou d’anniversaire, et l’encyclopédie en ligne Wikipedia ? En revanche, quel que soit son domaine d’application, l’expression Web 2.0 se définit par opposition au Web 1.0, qu’il soit valorisé quand il s’agit de l’internaute participatif opposé au journaliste ou aux médias traditionnels, ou qu’il se veuille innovateur...

Le pluralisme politique dans les médias audiovisuels

Le suivi du pluralisme politique en matière audiovisuelle a précédé l’avènement législatif de ce principe1 et sa consécration, par le Conseil constitutionnel, comme une condition nécessaire à l’essor d’une communication réellement libre2. Depuis plus de quarante ans, les temps de parole constituent, selon des modalités différentes en fonction de l’existence, ou non, d’un contexte électoral, le principal indicateur du respect de l’expression pluraliste des différents points de vue dans les programmes des radios et des télévisions. Le respect du pluralisme hors période électorale Les modalités immuables L’approche quantitative. L’appréciation du pluralisme repose, depuis l’instauration de la règle des trois tiers en 1969, sur le décompte systématique des propos tenus par les personnalités...

Internet : neutralité des réseaux. De quoi s’agit-il ?

L’avenir d’Internet fait l’objet d’un nouveau débat sur la neutralité des réseaux. Ce principe originel de gestion du réseau repose sur une distribution non discriminatoire des contenus, quels que soient leur origine, leur destination, leur type, leur utilisateur, avec une qualité de service équivalente. Engagée aux Etats-Unis il y a quelques années, la polémique concernant la neutralité d’Internet a gagné l’Europe. Le mode de fonctionnement actuel d’Internet aurait-t-il vécu, victime de son développement exponentiel ? Le trafic sur Internet ne cesse de croître, au rythme de 10 % par an, les flux de vidéos progressant de 100 % par an. Le principe d’un réseau ouvert à tous, sans discrimination de...